Cercle Et Le Collier Cadre Petitegrand Métallique hBumAl

SKU590954515028016
Cercle Et Le Collier Cadre - Petitegrand Métallique hBumAl
circle
Retour

Technologies

Retour

Actualités et événements

Le sommaire de l’index du livre étant rempli, on écrira simplement:

Voici quelques autres types de pages qu’il est possible de créer dans l’espace principal. Les liens renvoient vers des explications détaillées:

Pour les pages Auteur , voir Espace « Auteur » .

Les textes sont accessibles par des index et des portails alphabétiques, chronologiques ou thématiques. Il ne faut donc pas hésiter à s’en servir pour leur donner un maximum de visibilité.

Pour qu’une page soit indexée, il faut lui ajouter un ou plusieurs labels de catégorie. À chaque catégorie correspond un index alphabétique. Pour ajouter une catégorie, on ajoute dans une page:

Plus une page possède de catégories, plus les possibilités d’y accéder sont nombreuses. Exemples:

Ces catégories ne sont pas exclusives: une œuvre peut appartenir à plusieurs catégories.

Vous pouvez ajouter un texte dans un portail thématique.

L’ensemble des pages d’aide peut être consulté dans un Sommaire organisé par sujet.

L’ historique est un outil qui permet de prendre connaissance des différentes versions d’un article. Toute modification est enregistrée, et une entrée dans l’historique y fait référence. La principale fonction de l’historique est de lister ces modifications; mais on peut aussi l’utiliser pour comparer des versions ou visualiser des versions anciennes.

Pour comparer deux versions d’un article, il suffit de sélectionner les deux versions voulues et de cliquer sur Comparer les versions sélectionnées . Une page temporaire s’affiche, avec un résumé des différences entre les versions de l’article. Les modifications apparaissent dans la colonne de gauche pour les retraits et dans le colonne de droite pour les ajouts. Cela permet de prendre connaissance rapidement des modifications apportées par un contributeur.

À noter, deux liens particuliers sur la gauche de chaque entrée de l’historique: (actu) et (dern). Le premier permet de comparer la version choisie avec la version actuelle; le second permet de comparer la version choisie avec la version immédiatement antérieure.

Pour simplement visualiser une version antérieure à la version actuelle, il suffit de cliquer sur la date de la version choisie.

Les catégories ne sont pas le seul moyen de trouver un texte facilement. Il faut également, quand cela est possible, lier le texte aux autres Wikisource et à l’encyclopédie Wikipédia.

Vous pouvez évaluer la qualité de votre publication en utilisant les boutons de niveau d’avancement du texte, situés sous la boîte d’édition.

On peut ajouter aussi les modèles {{0/4}}, {{1/4}}, {{2/4}}, {{3/4}}, {{4/4}} et {{validé}} après le titre d’une œuvre sur la page d’un auteur:

[[Le Roman expérimental]] {{2/4}} donnera: Le Roman expérimental

Pour tout couple de réels ( a , b ) différent du couple (0,0), il existe un réel positif r et une famille d'angles θ déterminés à un multiple de 2π près tels que a = r cos( θ ) et b = r sin( θ ) . Tout nombre complexe non nul peut donc s'écrire sous une forme trigonométrique : z = r (cos( θ ) + i sin( θ )) avec r > 0 .

Le réel positif r est appelé le module du complexe z et est noté | z |.

Le réel θ est appelé un argument du complexe z et est noté arg( z ) .

On écrit parfois ce même complexe sous les formes suivantes:

Le module du complexe z est la racine carrée de la somme des carrés des parties réelles et imaginaires: | z | = a 2 + b 2 {\displaystyle |z|={\sqrt {a^{2}+b^{2}}}}

Pour calculer un argument θ à partir de la forme algébrique a + i b , on peut utiliser les fonctions arccos , Femme Boucles Doreilles Cassées De Fleurs Mounser l9x6UyA
ou arctan :

Par exemple, les réels strictement positifs ont un argument multiple de , les réels strictement négatifs ont pour argument un multiple impair de π .

Les imaginaires purs non nuls ont un argument congru à π/2 ou – π/2 modulo , selon le signe de leur partie imaginaire.

Représentation géométrique d'un nombre complexe.

Dans un plan complexe P {\displaystyle {\mathcal {P}}} muni d'un repère orthonormé ( O ; u , v ) {\displaystyle (O;{\vec {u}},{\vec {v}})} , l' image d'un nombre complexe z = a + i b est le point M de coordonnées ( a , b ), son image vectorielle est le vecteur O M {\displaystyle {\overrightarrow {OM}}} . Le nombre z est appelé affixe du point M ou du vecteur O M {\displaystyle {\overrightarrow {OM}}} (affixe est féminin: une affixe).

225 avenue Charles de Gaulle92528 Neuilly sur Seine Cedex01 47 15 47 15

Autres informations

autres sites